top of page

Formation à la mission pastorale du chef d'établissement


Formation chefs d'établissement

Entretien avec Béatrice Debains, directrice du programme Scoladéo l'offre de Talenthéo au service des responsables de l'Enseignement Catholique sur la mission pastorale du chef d'établissement.


La mission pastorale du chef d’établissement, telle qu’elle est décrite dans le statut de l'enseignement catholique, s’articule autour de deux dimensions : une dimension ecclésiale dans la mesure où la responsabilité du chef d’établissement “consiste à rassembler, au nom de l’Église, une communauté autour d’un projet éducatif puisant sa source dans l’Évangile”, et une dimension pastorale, l'École catholique participant à la mission pastorale de l'Église, “c’est à dire à son dispositif de proposition de la foi annoncée, célébrée, vécue”. Le contexte actuel de déchristianisation de la société, qui se vérifie aussi dans les communautés éducatives, invite les chefs d'établissement et leurs équipes pastorales à se poser la question de la dynamique pastorale dans leur établissement. Dans un tel contexte, comment promouvoir “un projet éducatif inspiré de l'Évangile qui revêt dans son entier un caractère pastoral” et qui soit au service de la croissance intégrale du jeune, c'est-à-dire de sa croissance dans toutes ses dimensions, y compris spirituelle ?


Dans les accompagnements proposés par Scoladéo aux chefs d’établissement, nous abordons le caractère implicite de ce qu’une communauté éducative donne à voir de “ce que croit l’Église” (Benoît XVI) en les sensibilisant au style de management, au mode relationnel et à une gouvernance respectueuse de la dignité de la personne humaine, favorable au développement des talents de chacun. En leur permettant de relire leur pratique de façon très concrète au travers de grilles de lecture, les chefs d’établissements sont renforcés dans leur posture de leader chrétien pour porter, avec leurs équipes, une vision éducative et pastorale qui répondent à leur mission pastorale et à la soif de sens des jeunes.

“Dans l’École catholique, l’Évangile doit être vécu et annoncé, la Foi proposée et célébrée, la rencontre de Jésus-Christ favorisée” : concernant l’annonce explicite de Jésus-Sauveur, nous invitons les chefs d’établissement à approfondir leurs liens avec ceux avec qui ils portent cette responsabilité pastorale, et tout spécialement, quand ils en ont à leurs côtés, l’Adjoint de pastorale scolaire (APS) et le prêtre “envoyé” par l’évêque. Nous croyons en effet à la force de ce trio, où chacun vit sa mission de façon spécifique, pour porter une animation pastorale qui réponde au changement de contexte historique que nous vivons aujourd’hui ; une part importante des jeunes confiés à l’Enseignement catholique n’ont plus de repères sur la foi chrétienne et, dans le même temps, ont une grande soif de sens en ces temps de grands bouleversements de tous ordres.

Comment accompagner la croissance spirituelle de chaque jeune, quel que soit son chemin de foi ? Comment faire rencontrer le Christ à ceux qui ne le connaissent pas ? Comment faire grandir ceux qui ont une certaine maturité dans leur foi et en faire des disciples missionnaires ? Comment articuler les activités pastorales pour accompagner chaque jeune selon un processus de croissance spirituelle ? Nous invitons les chefs d'établissement à relire leurs activités pastorales et leur façon de faire avec leurs équipes plus au travers d’un processus de croissance spirituelle que d’une logique d’activités pastorales, en portant un regard appréciatif sur ce qui est déjà fait, sur ce qui est en germe et ne demande qu’à grandir.


Pour en savoir plus :

Comentários


bottom of page