Retour sur l'Institut Talenthéo

Interview de Béatrix Bréauté, directrice du programme de l'Institut Talenthéo, une formation à la relation et au gouvernement pour les personnes en responsabilité dans l’Église.




Comment s'est passée la première promotion de l'Institut ?


C'est sous le signe de la nouveauté que l'Institut s'est ouvert en octobre 2019 pour accueillir une première promotion de 20 participants : 18 consacrés et 2 prêtres diocésains (un vicaire général et son vicaire épiscopal) avec des profils très diversifiés.


Cette première promotion s'est tout de suite emparée des propositions audacieuses qui leur étaient faites pour en faire quelque chose d'unique... j'oserais dire de... magique ! Intensité, réflexion, engagement, émotion, humour, larmes et rires ont jalonné ce parcours et l'ont rendu incroyablement intense.


“Le contenu de la formation est excellent. Le plus intéressant pour moi, c'est toujours les exercices pratiques. J'ajoute qu'une richesse irremplaçable de l'Institut réside dans les liens très forts qui existent entre les participants. Nous pouvons partager nos expériences et nos difficultés. C'est très précieux. On se sent épaulé ! Merci !”

Comment les religieux réagissent-ils aux propositions et aux techniques de coaching ?

Il me semble que nous vivons un moment de l'histoire de l'Église extrêmement grave et puissant. Grave parce que de nombreuses communautés sont touchées par la douloureuse question des dérives de l'autorité liée aux vœux d'obéissance et de chasteté.

Puissant parce que l'Esprit de Dieu agit dans la petitesse et la fragilité : "C'est quand je suis faible que je suis fort" (1Co 12,10). Pour beaucoup de consacré(e)s, ce travail de vérité opéré par l'Église les amène à désirer un changement profond dans leur manière d'être, de vivre leurs vœux, d'accompagner leurs frères/sœurs dans une relation ajustée, de gouverner de manière chaste.

La question de la formation au cœur de la vie consacrée est plus spécifiquement abordée dans les dernières publications du Vatican. On y insiste sur la nécessité d'acquérir une solide formation humaine alliée à une toute aussi solide formation spirituelle. Si la démonstration du savoir-faire de l'Église en matière de formation spirituelle n'est plus à faire (il suffit de lire les pères de l'Église ou des auteurs comme Saint François de Sales et tant d'autres), la délicate question de la formation humaine, dont fait partie intégrante la formation à la relation, se heurte souvent au "comment faire cela ?".

L’Institut Talenthéo veut apporter une réponse à cette interrogation en fournissant des apports théoriques suivis instantanément de mise en pratique en petits groupes de trois participants encadrés par un coach.

“Je savais que cela me demanderait des dépassements, mais je vois que cela peut vraiment m'aider. Je suis heureuse de pouvoir continuer et d'avoir un accompagnement personnel.”

Qu'est-ce qui t'a le plus touché lors dans cette première promotion ?

Il y a d'abord cette incroyable liberté dans laquelle ils sont : ils n'ont pas fait que suivre le process donné par les coachs, ils ont innové, proposé, pris des initiatives ! Je crois que le moment où ils ont pris des initiatives sans les coachs est ce que j’ai le plus aimé.

J'accompagne, depuis plusieurs années maintenant, des communautés ; j'observe parfois combien la règle de vie peut imposer un cadre qui peut sembler rigide. Durant l'Institut, j'ai constaté combien ce cadre les rendait libres ! Il y a également leur capacité à dévoiler leurs fragilités et à oser les partager entre eux et avec nous, laïcs, magnifique témoignage d'humilité qui se dit, non pas par la parole, mais par ce qu'ils sont. Et enfin, cette relation fraternelle de confiance qu'ils ont su établir avec nous.


“Un des objectifs pour moi en faisant cette formation est aussi de me laisser déplacer, d'apprendre à faire des choses qui ne me sont pas naturelles, de progresser sur des dimensions inconnues… Cela a vraiment été le cas pour moi : c'était audacieux mais très formateur. Merci !!!”

Pour en savoir plus sur l'Institut, cliquez sur ce lien.